Retour aux projets

Addis Ababa


Les résidents pauvres d'Addis Ababa font face à une multitude de problèmes. Nombre d'entre eux ne consomment que 10mg de vitamines et minéraux par jour (alors que l'apport journalier recommandé est de 200mg). Les ménages pauvres survivent avec seulement 100€ de revenus par an. La polution est commune, avec les fumées et les émanations des détritus dispersées par les vents autour de la ville, non-filtrées et non retenues par les barrières naturelles que sont les arbres. Les résidents sont vulnérables aux chocs environnementaux tels que la détérioration de la qualité des sols dans les petites exploitation agricoles, et les inondations éclaires suivies de ruissellements et de sécheresses.

A travers ce projet, Trees for Cities va planter des arbres fruitiés et d'autres essences avec les ménages pauvres, les communautés locales, les écoles et les centres de santé pour créer des ressources de subsistance durables et lutter contre les problèmes environnementaux. Les arbres plantés seront des pommiers, des pruniers et des poiriers pour améliorer les régimes locaux, les surplus de fruits étant vendus pour fournir une source de revenu durable; des oliviers africains aux vertues médicinales pour améliorer l'accès aux remèdes traditionnels africains; des espèces natives en danger pour réhabiliter les terres dégradées.

Trees for Cities a contribué à l'établissement d'une pépinière locale pour fournir les arbres plantés à Addis, gérée par et pour les bénéfices d'une coopérative de femmes. Les arbres pour ce projet seront fournis par cette pépinière, générant des revenus pour les femmes locales.

Les résidents pauvres d'Addis Ababa font face à une multitude de problèmes. Nombre d'entre eux ne consomment que 10mg de vitamines et minéraux par jour (alors que l'apport journalier recommandé est de 200mg). Les ménages pauvres survivent avec seulement 100€ de revenus par an. La polution est commune, avec les fumées et les émanations des détritus dispersées par les vents autour de la ville, non-filtrées et non retenues par les barrières naturelles que sont les arbres. Les résidents sont vulnérables aux chocs environnementaux tels que la deterioration de la qualité des sols dans les petites exploitation agricoles, et les inondations éclaires suivies de ruissellements et de sécheresses. A travers ce projet, Trees for Cities va planter des arbres fruitiés et d'autres essences avec les ménages pauvres, les communautés locales, les écoles et les centres de santé pour créer des ressources de subsistance durables et lutter contre les problèmes environnementaux. Les arbres plantés seront des pommiers, des pruniers et des poiriers pour améliorer les régimes locaux, les surplus de fruits étant vendus pour fournir une source de revenu durable; des oliviers africains aux vertues medicinales pour améliorer l'accès aux remèdes traditionnels africains; des espèces natives en danger pour réhabiliter les terres dégradées. Trees for Cities a contribué à l'établissement d'une pépinière locale pour fournir les arbres plantés à Addis, gérée par et pour les bénéfices d'une coopérative de femmes. Les arbres pour ce projet seront fournis par cette pépinière, générant des revenus pour les femmes locales.
 

Objectif du projet

Développer des sources de revenus à travers les arbres fruitiers et autres espèces; développer l'autosuffisance à travers des formations sur les arbres et la production de fruits, l'entretien et le marketing; augmenter la production de nourriture en zone urbaine pour les personnes démunies; faciliter l'accès aux essences d'arbres médicinales; lutter contre les problèmes environnementaux, entre autre: pollution, inondations, sécheresse et érosion des sols.

Porteur de projet : Trees for Cities

Critères du projet

  • Date de départ : 09/03/2010
  • Date cible : 31/12/2014

Critères de la foret

  • Nombre d'arbres à planter : 6.500
  • Arbres plantés : 3.900

Localisation du projet

  • Afrique, Éthiopie
 

Objectif du projet

Développer des sources de revenus à travers les arbres fruitiers et autres espèces; développer l'autosuffisance à travers des formations sur les arbres et la production de fruits, l'entretien et le marketing; augmenter la production de nourriture en zone urbaine pour les personnes démunies; faciliter l'accès aux essences d'arbres médicinales; lutter contre les problèmes environnementaux, entre autre: pollution, inondations, sécheresse et érosion des sols.

Photos

 

Objectif du projet

Développer des sources de revenus à travers les arbres fruitiers et autres espèces; développer l'autosuffisance à travers des formations sur les arbres et la production de fruits, l'entretien et le marketing; augmenter la production de nourriture en zone urbaine pour les personnes démunies; faciliter l'accès aux essences d'arbres médicinales; lutter contre les problèmes environnementaux, entre autre: pollution, inondations, sécheresse et érosion des sols.

Porteur de projet : Trees for Cities

Critères du projet

  • Date de départ : 09/03/2010 
  • Date cible : 31/12/2014 

Localisation du projet

  • Afrique, Éthiopie

Critères de la foret

  • Nombre d'arbres à planter : 6.500
  • Arbres plantés : 3.900

Espèces d'arbres

  • Pommier
    Nombre d'arbres à planter : 800
  • Prunier
    Nombre d'arbres à planter : 900
  • Poirier
    Nombre d'arbres à planter : 50
  • Arbres pour fixer les nutriments du sol (Mucuna pruriens)

Ecobénéfice

Nourriture, Lutte contre la pauvreté, Formation, Qualité des sols, Eau, Lutte contre la pollution, Santé, Remèdes médicinaux

 

Jauge

2.600 arbres

Il manque

3900
 

6.500

0